Diane

L’association aujourd’hui dénommée INTRANOT a été fondée en 1981, sous le nom d’Association Notariale d’Informatique Coordonnée (A.N.I.C), par un groupe de notaires convaincus que “le notariat qui a toujours, par essence été à l’écoute des besoins de son temps” devait “utiliser les moyens modernes lui permettant d’apporter au Public les satisfactions légitimes que celui-ci attend de notre profession“, et qui souhaitaient en conséquence “aider les notaires à assurer en permanence, d’une façon moderne et dynamique le Service Public pour lequel en tant que serviteurs de l’Etat, ils sont établis et ce :

  • en ouvrant les Offices aux larges possibilités offertes par les techniques informatiques, documentaires et bureautiques.
  • en promouvant les animations, les perfectionnements et les coordinations requises

Elle avait pour objet “Dans le maintien de l’esprit du Service Public Notarial :

  • de promouvoir, rationaliser, vulgariser et harmoniser l’étude, l’application, le développement, l’amélioration et la maintenance des techniques et réalisations informatiques, documentaires et bureautiques,
  • d’entretenir, de normaliser et de coordonner en permanence les relations utiles entre la base documentaire Sydony, les offices notariaux et Organismes utilisateurs.
  • d’apporter son aide et son concours aux mouvements et Organismes poursuivant des objectifs identiques en France et à l’Extérieur.”

1983 – Les premiers services MINITEL notariaux  prennent forme, et on initie les notaires, l’A.N.I.C. promeut alors son outil télématique dénommé DIANE :

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Serveur DIANE connut aussitôt un succès éclatant, et en 1987 Me Michel ANDRIER, alors Président de l’ A.N.I.C., revendiquait 1.300 Etudes abonnées, plus de 2.000 utilisateurs et près de 100.000 consultations sur l’année 1986…

Veille juridique, chiffres utiles, calculs, autant de services que l’association, devenue INTRANOT en 1999 a continué à développer, discrètement jusqu’à ce jour, franchissant sans encombre le virage des réseaux modernes de communication tout en maintenant autant que possible, pour ses usagers les moins ouverts à ces évolutions, et malgré un coût excluant toute rentabilité, les outils traditionnels MINITEL et FAX.

Sous la Présidence de Me Joseph SAAS, le Service DIANE, devenu DIANE-INTRANOT connut deux évolutions successives conduisant l’association à s’émanciper peu à peu de son rôle traditionnel d’ “émanation du CRIDON de Lyon”.

Une première version sur INTERNET, développée avec l’opérateur historique du CRIDON, la Société KARDOL, et assortie de deux expériences originales :

  • Le BAQ’NOT, qui préfigurait d’une certaine manière la base BADEN, mais, basé sur le volontariat, et sans doute prématuré ne connut pas le succès espéré.
  • NOTA-VOX, un forum ouvert aux abonnés, dont le présent site n’est qu’une déclinaison augmentée.

Une seconde version, plus souple, développée par la société SEVANOVA, supposée apporter une meilleure évolutivité, et permettant une facturation millimétrée des services susceptibles d’être développés par la suite.

Dans le même temps, la lettre d’information DIANE-IN-FAX, devenue DIANE-INFO apportait quotidiennement, avec rappel hebdomadaire, les informations réellement utiles pour l’exercice pratique des fonctions notariales, ouvrant en outre la possibilité unique d’obtenir – dans le strict respect des droits d’auteur – la copie papier des documents cités.

Le CRIDON de LYON ayant jugé utile de rompre le cordon ombilical qui le liait encore à DIANE, l’association pouvait enfin entreprendre sa nouvelle évolution.

Initialement dédiée principalement aux notaires et collaborateurs du ressort de son CRIDON-Fondateur, même si quelques études hors ressort s’étaient abonnées, l’association destine à présent ses développements à l’ensemble de la profession notariale, et peut librement collaborer avec tous les services notariaux, institutionnels, comme volontaires, pour rendre un service de plus en plus complet à ses abonnés.

Découvrez l’existant en cliquant sur l’image ci-dessous, et faites-nous part de vos souhaits et propositions d’évolution, nous sommes à votre écoute, votre satisfaction seule compte à nos yeux, et si nous vous invitons à la “bienveillance” et prônons “la co-construction” ce n’est que fidélité aux idées de nos fondateurs et en aucune manière le langage des “solutions disruptives”…

 

INTRANOT est une association, et le reste, son but n’est en aucune manière lucratif, et ni NOTAVOX, ni HARMONIA, ni aucun des outils que nous mettrons peu à peu à votre disposition n’a nature de “start’up”…Les bénéficiaires sont clairement identifiés, et ces bénéficiaires, c’est VOUS !

Avec INTRANOT, “le futur est” réellement comme le disait si bien André MALRAUX “un présent que vous fait le passé“.

RETROUVEZ LES DERNIERES ACTUALITES CONCERNANT DIANE

Actifs numériques : avalanche de nouveaux dispositifs légaux.

DOCTRINE : Par Claire Guionnet Moalic et Marie Dubois. La loi de finances pour 2019 (LF 2019, Diane-infos 22310) ayant prévu l’imposition des cryptoactifs (bitcoins ou autres actifs numériques) […] J.C.P.(N), 25/10/2019, N. 43-44, P....

Print Friendly, PDF & Email
0 commentaire

Décret N. 2019-1142 du 7 novembre 2019 actualisant les obligations déclaratives afférentes au régime du report d’imposition des plus-values d’apport réalisées par les particuliers (article 150-0 B ter du CGI).

TEXTE : Les plus-values réalisées par les particuliers lors de l’apport de titres à une société qu’ils contrôlent […] J.O.L.D., 08/11/2019, Texte N. 13 – Voir le Diane-infos 23151 0 votes

Print Friendly, PDF & Email
0 commentaire

Comment mener une rénovation énergétique en copropriété ?

DOCTRINE : Par Agnès Lebatteux. La transition énergétique dans le secteur du bâtiment “devait avoir comme “première étape” celle de la […] Loyers et copropriété, mai 2019, N. 5, P. 8 – Voir le Diane-infos...

Print Friendly, PDF & Email
0 commentaire

 

Print Friendly, PDF & Email
0 votes
Aller à la barre d’outils
DIANE-INTRANOT

GRATUIT
VOIR